Bienvenue sur le site officiel de FO SNUDI 33

Les dernières actualités

  • Remplacements et remplaçants : FO interpelle de nouveau la DASEN

  • AESH : paroles et paroles et paroles …

  • Protection des enseignants (agressions et accusations de parents) : FO demande des comptes !

  • Évaluations d’écoles : Abandon !

  • Refus de mutation, temps partiel, disponibilité : les personnels sont à bout ! Ils ne veulent plus endosser les conséquences des politiques d’austérité !

  • Stagiaires, Contractuels : Ils ont des droits !

La FNEC FP-FO a décidé de demander audience en urgence au ministre Ndiaye sur la question des conséquences de l’inclusion scolaire systématique, pour porter la demande de création massive de places dans les établissements sociaux et médico-sociaux.

 

La situation aujourd’hui est intenable dans les écoles et les établissements dits « ordinaires ». Les milliers d’élèves qui bénéficient d’une notification pour être scolarisés en ITEP, en IME, en IMPro... et qui ne peuvent y être affectés faute de places se retrouvent dans le « meilleur » des cas en ULIS (à la place d’élèves qui, eux, relèvent d’ULIS) et le plus souvent dans des classes, souvent bien chargées, avec ou sans AESH...

Samedi 19 novembre, une délégation de syndiqué(e)s FO est montée à Paris depuis Bordeaux pour rejoindre le cortège de 2 000 manifestants pour la défense des lycées professionnels.

 

La mobilisation initiée par nos camarades du SNETAA-FO a rencontré un écho très important, chez les PLP (Professeurs de lycée professionnel) bien sûr, venus en nombre, mais au-delà, auprès des salariés, parents d'élèves et lycéens.

 

Merci à tous les camarades de l’académie de Bordeaux qui sont montés à Paris. Ils ont pu scander :

- « Ni chair à patron, ni chair à canon : la place des jeunes est à l'école ! »

-  Ou bien : « Retrait de la réforme Macron ! »

 

Vous trouverez ici l’intervention du Secrétaire Général de la FNEC FP FO à la fin de la manifestation ainsi que des photos.  

 

Union départementale de la gironde - Force Ouvrière

Haut de page